Le traitement des moisissures

Une mesure drastique contre les spores 

 

Le traitement des moisissures ne peut se contenter de demi-mesures. Plutôt que de simplement nettoyer, la démarche pour supprimer définitivement l’agent est de se séparer des objets qui ont été infestés. Ceci est particulièrement valable pour les objets en matière poreuse. La moquette, les tissus et les cloisons sèches devraient être remplacés dès qu’ils ont été mis en contact avec le mycélium. Les objets en matériau plus dur peuvent être nettoyés de façon néanmoins méticuleuse. A cet effet, les gestes à adopter tiennent compte de l’étendue de développement du mycélium sur le substrat.

 

 

Traitement curatif sur petites surfaces

 

Un nettoyage approfondi est la démarche à adopter quand on essaie de traiter un substrat faiblement atteint. L’opérateur doit porter les protections adaptées incluant masque, gant et lunettes. Les sujets connus comme fragiles ou développant déjà des symptômes respiratoires s’éloigneront de la surface traitée. Les sujets récemment opérés et les immunodéprimés en général devront également être évacués. Les surfaces à nettoyer seront préférentiellement pulvérisées au préalable. Ce, pour réduire la masse de particules légères. Le nettoyage se fait avec du détergent et de l’eau. Assécher la surface traitée.

 

Démarche curative en cas d’infestation sévère

 

Préférentiellement, il faudra faire appel à un professionnel. Sinon, suivre scrupuleusement les démarches qui comprennent le port des accessoires de protection. Des couvre-chaussures et des combinaisons cagoules complètent l’apparat. Les parties indemnes de la pièce ou de l’immeuble sont isolées de celles à traiter. Des films plastiques fixés avec du ruban adhésif pourront servir à boucher les conduits d’aération à cet effet. Les mêmes dispositions que précédemment sont prises concernant les personnes. Les débris d’objet à jeter sont scellés dans des sacs et brûlés à des endroits éloignés. Le local est ensuite passé au détergent et à l’eau. Un assèchement dans les normes du local ainsi traité est indispensable. Retenir, par ailleurs, que le traitement contre les moisissures ne vaut que pour le moment où il est conduit. Cela ne garantit pas une ré-infestation ultérieure. 

 

Le lavage au détergent est-il suffisant ?

 

Le traitement curatif des moisissures par un particulier ne devrait pas intégrer de produits chimiques. Le chlore peut servir mais son contact avec les particules peut aggraver la capacité allergisante ou incommodante du mycélium sur les sujets. Les traitements chimiques proprement dits sont souvent appliqués dans des cas extrêmes tels que les infestations dans des lieux d’archivage de documents précieux ou rares. Ces démarches répondent alors à un protocole bien défini. Le traitement peut se faire avec des rayons gamma, par congélation ou par le recours à l’oxyde d’éthylène. Dans tous les cas, des mesures spécifiques pour protéger les sujets fréquentant les lieux de désinfection doivent être prises, la  prise en charge des moisissures étant plus délicate que d’autres infestations. Les particules sont effectivement trop petites pour ne pas représenter de danger respiratoire. Le port du masque et l’utilisation de filtres avec les bonnes spécifications sont des impératifs communs.   

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !